Normes et primes

QUE PREVOIT LA NORME ?

LES DEBITS DE VENTILATION DE BASE SELON LA NORME NBND D50-001

Le dimensionnement de ventilation de base se calcule sur base des débits nominaux.

Afin d’assurer une ventilation de base, un débit de 3,6 m³/h par m² de surface au sol S est nécessaire.

Le débit nominal qn d’un local sera ainsi défini par la formule :

qn = 3,6 (m³/h) x S (m²)

Le débit nominal doit respecter les limites suivantes (voir tableau ci-dessous) :

Débit minimum : il doit toujours pouvoir être réalisé au minimum.

Débit maximum : on peut se limiter à ce débit mais ce n’est pas une obligation.

Les débits d’alimentation peuvent être différents de ceux d’évacuation

En respectant la norme, on obtient pas nécessairement une équivalence entre les débits d’ alimentation et d’ évacuation de l’air. Ces débits peuvent être équilibrés mais cela n’est pas obligatoire.

Pour le système C

Valeur limite complémentaire : le débit total des ouvertures d’ alimentation naturelle d’un local ne peut jamais excéder deux fois le débit nominal en respectant les limites ci-dessus :

Débit total < 2qn

Cette valeur limite est imposée pour une raison de confort, une ouverture d’alimentation naturelle favorisant plus les courants d’air qu’une ouverture d’alimentation mécanique.

 

Remonter